Workshop sur les "Nouvelles perspectives pour la réfrigération à basse température avec des matériaux magnétocaloriques avancés"

02.05.2018 - 04.05.2018

Coordinateurs :
Prof. Andreas Honecker, LPTM, Université de Cergy-Pontoise
Dr. Mike Zhitomirsky, Pheliqs, INAC, CEA-Grenoble
Dr. Stéphane Raymond, CEA Grenoble-INAC-MEM
Prof. Michael Lang, Goethe-Universität Frankfurt, Allemagne

La réfrigération magnétique en utilisant la désaimantation adiabatique des matériaux paramagnétiques fut la première méthode à atteindre une  température inférieure à 1 K en 1933. Cette méthode est toujours utilisée dans la physique des solides pour réaliser des températures très basses, bien qu'actuellement on utilise plutôt du hélium liquide comme réfrigérant dans la région proche à 1 K.

Cependant, il existe actuellement plusieurs raisons pour faire revivre la réfrigération magnétique. D'un côté, la réfrigération magnétique reste la méthode préférée pour les applications dans l'espace et elle est parmi les options utilisées pour la réfrigération des aimants supraconducteurs du Futur Collisionneur Circulaire. De l'autre côté, il y a des idées pour améliorer les réfrigérants magnétiques en utilisant les effets coopératifs, comme par exemple les transitions des phases quantiques induites par un champ magnétique et une frustration géométrique.
L’objectif de l'atelier est une rencontre des experts français et européens afin d’identifier les perspectives pour les recherches et les applications futures à l'échelle européenne et surtout pour la communauté française.

Lieu : Maison Internationale de la Recherche

Contact : Andreas Honecker

Plus d'informations