Guest Lecture : André de Palma

Psychonometros

17.12.2020 - 17.12.2020

André de Palma est professeur à CY Cergy Paris Université
Chaire senior CY Initiative en "Sciences Economiques"

L’individu est décrit dans la théorie économique comme un « agent », qui prend des décisions rationnelles en suivant un plan et en se basant sur des informations. Partant de cette constatation, somme toute banale en économie, je vous propose d’effectuer deux voyages.

L’un en aval, regardera comment la théorie économique s’est adaptée aux données (qui ne possèdent pas la pureté de la théorie) et aux évidences qui la défient. Nous tirerons deux cartouches. D’une part, nous exploiterons les ressorts de l’économétrie, ou l’art de rajouter des bruits, que l’on appelle termes d’erreurs (du modélisateur ou des agents). Ils rendent la voix du théoricien audible et compatible avec les données. D’autre part, nous verrons sur des exemples comment étendre la théorie lorsqu’elle devient insoutenable, ce qui a conduit à adapter la théorie classique à l’économie comportementale, à la rationalité limitée et aux erreurs de perception. Ce détour nous mènera vers la psychologie comportementale, avec laquelle l’économie flirte depuis un bon moment, et vers les neurosciences encore balbutiantes. Ce premier voyage, assez classique, se présente comme une visite guidée d’une ville, disons Paris, en bus climatisé : on n’en descendra pas mais je répondrai aux questions.

Le second voyage, en amont, sera plus éprouvant pour les âmes sensibles. Nous descendrons du bus pour poursuivre notre tour sur le canal Saint-Martin et si nous en aurons le temps dans les égouts de Paris, pour se frotter à une terra incognita, celle de l’esprit, de la psyché ou de l’inconscient (selon les auteurs et les traductions). Ce voyage nous permettra de revoir ce qui avait été aperçu du bus, mais d’une autre manière, du bas. Quelle est la nature de cet agent, ce consommateur et quel est son unité ? En quoi une approche rationnelle ou de rationalité limitée peut-elle nous renseigner sur nous-même, sur l’Homme ? Décidons-nous vraiment ? Quelle est la nature de l’information, de la communication, présentées comme la base de nos sociétés actuelles ? Les erreurs de perception se font-elles par rapport à un monde réel et unique ?

L’une des thèses de cet exposé, en porte-à-faux, est que les chercheurs ont peut-être raté des tournants de l’histoire, fascinés par les outils découverts et happés par les jeux des possibles et les pouvoirs qu’ils leurs offrent (qui n’en sont pas des moindres). A cette occasion, on examinera les trajectoires de la science économiques (et de l’analyse des données massives) à la suite de Gustav Fechner, le père de la psycho-physique, et d’économistes fameux, tel que Kenneth Arrow et John Maynard Keynes. Ces derniers se sont interrogés sur la nature du risque à la suite de Blaise Pascal lorsqu’il s’efforça de répondre aux questions du chevalier de Méré. Ce second voyage nous conduira à Psychonometros, qui reste un programme de travail dont chacun pourra seul ou en petits groupes en explorer les dédales.

Date : 17 décembre 2020 de 12h30 à 14h00

La guest lecture sera en anglais.

Pour participer à la e-guest lecture, connectez-vous sur Zoom :

 https://zoom.us/j/99507252707

La vidéo sera en ligne sur la chaîne CY AS YouTube channel