Histoires nationales et narrations minoritaires à l'école

15.03.2021 - 15.03.2021

Journée d'étude en visioconférence

Organisée conjointement avec le séminaire « L’enseignement scolaire de l’histoire » (Centre d'histoire de Sciences PO), la journée d'étude intitulée "Histoires nationales et narrations minoritaires à l'école" se situe dans le droit fil du séminaire interdisciplinaire ayant pour thème cette année « Histoire scolaire et éducation à la citoyenneté en Europe : quelles articulations ? » (laboratoire Agora – université de Cergy – ENS) qui, depuis 2018, se penche sur les enjeux et les "crises" du canon historique scolaire en Europe.
La question du récit national et de sa transmission agite la plupart des États-nations, car elle soulève des enjeux politiques pluriels et sensibles et trouve des réponses différentes. La présentation de cas nationaux divers tant du point de vue du pluralisme ethnique et religieux, que de l’articulation entre centralisme et autonomie dans l’organisation des systèmes scolaires, permettra d’interroger la question des "minorités", sous l’angle de leur définition comme de leur appréhension par le récit "dominant".
La journée d’étude sera l’occasion d’une réflexion comparative tant au niveau spatial que des approches et supports (curricula, pratiques, réflexion didactique…) par lesquels la rupture contemporaine des récits nationaux fédérateurs a été appréhendée. Quels sont les clivages et les enjeux communs ? Quels éventuels transferts et hybridations peut-on identifier ?

 

Pour rejoindre la visioconférence 

Télécharger le programme