Guest Lecture: Anne Lehoërff

L'archéologie : un domaine au croisement des sciences sociales et de laboratoire

07.01.2021 - 07.01.2021

Anne Lehoërff is Professor at CY Cergy Paris Université
Chaire senior CY Initiative en "Archéologie et patrimoine",
Institut Universitaire de France
Conseil National de la Recherche archéologique

L'archéologie est l'étude des sociétés du passé grâce aux vestiges matériels enfouis ou engloutis, il y a longtemps ou plus récemment. C'est donc une manière d'aborder l'histoire par un type de sources un peu particulières, faite d'objets, de vestiges de constructions, de restes végétaux et animaux, de niveaux d'occupation lisibles dans des stratigraphies plus ou moins complexes, etc. Ces documents sont potentiellement présents partout où les hommes ont vécu, il y a donc des centaines de milliers d'années sur l'ensemble de la planète. Le fait qu'ils existent encore après ce temps si long parfois est le résultat d'une histoire combinée entre le lieu où ils reposent et certains gestes humains qui influent directement sur leur conservation, de manière volontaire ou non. L'histoire de l'humanité est une réalité en continue. Les hommes se sont succédés dans l'espace et le temps. Ils ont en quelque sorte superposé leurs existences, créant des accumulations (des stratigraphies pour les archéologues) ou opérant des destructions pour de nouvelles implantations. Au terme de centaines de milliers d'années, en fermant les yeux, on imagine un instant l'immensité des traces humaines du passé...

L'histoire est donc là, quelque part, sous nos pieds, sous nos lacs ou nos mers. Elle est dans les paysages et les territoires des hommes d'aujourd'hui, invisible le plus souvent. Les archéologues vont donc à sa rencontre lors des opérations de fouilles archéologiques. On en distingue de deux types : les fouilles dites programmées qui s'inscrivent dans un programme de recherche anticipé et au sein duquel les vestiges ne sont pas en danger; les fouilles dites préventives qui se déroulent en amont des travaux d'aménagement et de construction et qui assurent l'étude des données tout en permettent aux hommes de continuer à faire évoluer leurs espaces de vie. La législation encadre les pratiques de manière différente selon les pays, en France dans le Livre 5 du Code du patrimoine. 

Le défi n'est pas toujours simple mais il est nécessaire pour que cette connaissance soit enrichie. L'archéologie fait parfois rêver. Elle est aussi parfois mal comprise lorsqu'elle est accusée de ralentir, voire d'empêcher l'activité économique contemporaine. Ni chasse au trésor, ni passéiste, l'archéologie est au milieu de la Cité par son omniprésence et la nature de sa documentation. Science humaine et sociale, elle est également aujourd'hui un domaine pluridisciplinaire et fait appel à des méthodes et des technologies de pointe dans ses enquêtes et investigations pour écrire l'histoire. L'archéologue a pour mission, non seulement de mener l'enquête dans son domaine de spécialité, sur le terrain, dans les opérations de "post-fouille et de laboratoire, mais également de diffuser ses résultats et d'expliquer ses missions afin qu'elles soient mieux comprises et mieux intégrées aux enjeux de la science  (celle avec un grand S) et à ceux de la vie quotidienne des citoyens. 

Cette conférence fera un tour d'horizon de ces questions et abordera les perspectives de développements et les dynamiques d'une archéologie portée par l'université de CY Cergy Paris Université, dans le paysage de l'archéologie d'aujourd'hui, ancrée dans les territoires et la vie du citoyen à l'échelle régionale ou internationale. 

 

A lire aussi :

https://www.u-cergy.fr/fr/recherche-et-valorisation/actualites-recherche/entretien-avec-anne-lehoerff.html

 

Date : 7 January 2021 from 12h30 to 14h00

To attend the guest lecture, please connect to Zoom:

https://zoom.us/j/95531885639

The video will be published on CY AS YouTube channel